01/11/2018

Wakfu saison 3

La confrérie du Tofu a sauvé le monde a plusieurs reprises. Illes ont commencé par combattre Nox qui, pour atteindre ses enfants, menaçait de détruire un peuple entier. Illes ont continué avec Quilby qui voulait s'enfuir du monde en le détruisant tout en préparant une invasion de démons. Enfin, illes se sont confrontés à l'une des légendes de leur monde, découvrant par la même occasion que l'un des leurs est une divinité. Depuis, les membres de la confrérie se reposent chacun de leur côté. Pinpin et Evangeline s'occupent de leur famille. Amalia suit ses devoirs de princesses et futures reines de son peuple. Yugo, lui, cherche son frère, Adamaï, après leur dispute sur l'usage de leurs pouvoirs. Après plusieurs années, Adamaï réapparait. Mais au lieu de la retrouvaille attendue il s'attaque à Pinpin et Evangeline afin de leur voler leurs enfants.

SPOILERS

Chacune des saisons de Wakfu posait une question particulière autours d'un vilain précis. Le premier ne voulait que réparer ses erreurs et retrouver sa famille. Le second ne souhaitait qu'éviter la solitude et l'ennui. Le troisième posait la question de l'usage de pouvoirs divins (mais ce fut le moins bien écrit puisque le thème ne durait que trois épisodes). Cette troisième saison pose la question des divinités et de leur rôle. La réalisation met en place une nouvelle confrérie qui accuse les divinités de ne pas se soucier des personnes qui les adorent. Elles resteraient entre-elles sans agir face aux malheurs. Les membres de cette confrérie sont tous et toutes des enfants de divinités, qui possèdent un certain nombre de pouvoirs. Mais illes ont été abandonnés par leurs parents avant même leur naissance. Il y a donc deux questions : le rôle des divinités dans le monde et la responsabilité parentale. Il est dommage que la série ne s'y intéresse pas autant qu'au plan du vilain de la saison qui consiste en la destruction des divinités et leur remplacement par d'autres.

Bien que j'apprécie Wakfu je sais que la série possède un certain nombre de problèmes, ainsi que cette saison en particulier. La saison 3 a lieu presque entièrement dans une tour que l'on monte petit à petit afin d'atteindre le dernier méchant et sauver la princesse. Ceci implique un manque criant de diversité dans les décors. Au contraire des deux premières saisons qui utilisaient les voyages pour cela. On perd aussi le lien avec la population du monde que la confrérie du Tofu aidait régulièrement. Mais cette saison étend aussi les problèmes des deux premières. Premièrement, je déplore que Pinpin retrouve un bras au lieu de continuer à se battre en usant de son propre corps. Il y a aussi un énorme problème de sexisme. Celui-ci existait déjà, par exemple l'épisode des "princesses moches", mais il est démultiplié ici. Evangeline n'est qu'une mère défendue par ses enfants et son mari. Amalia est décrite comme une princesse dont le seul intérêt de la saison est sa relation avec Yugo. Pire encore, certains épisodes sont particulièrement dérangeants. L'un des premiers est une suite de fessées donnée par un homme adulte à une petite fille qui essaie simplement de se défendre, ainsi que sa famille. Un autre se déroule chez un fétichiste qui ne souhaite qu'une chose : arracher les sous-vêtements de la confrérie même sans leur accord si nécessaire. Je ne peux que me demander pour quelle raison ces personnages et ces épisodes ont été écrits ainsi et ce que pensaient les personnes chargées de les valider.

*
** Bien moins intéressante que les deux premières saisons elle étend les problèmes de sexisme de la série
***
****
*****

Site officiel

Image : IMDB

wakfu

09:55 Écrit par Hassan dans Fantasy, série | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wakfu | | | |  Facebook

09/06/2014

Wakfu saison 1 et 2

De temps en temps, quand on allume la TV, on tombe sur une série animée qui nous emmène sur un monde étrange peuplé de dragons et autres créatures. Quand on décide de s'intéresser on apprend que ceci s’insère dans plusieurs jeux vidéos. Cette série se nomme Wakfu. Elle nous place face à plusieurs personnages haut en couleur. Le premier d'entre-eux est Yugo qui lance la quête pour retrouver sa famille. Il est suivi par Amalia la Princesse, Tristepin le gardien, Ruel l'avare et Evangelyne la garde du corps Kra. Ensemble ils combattront, chercheront et aideront les habitants du Monde des Douze pour devenir des héro-ine-s.

On pourrait croire que cette série n'est qu'un simple animé pour les enfants? Il est vrai que l'histoire n'est pas vraiment difficile à suivre. Les situations humoristiques sont nombreuses et régulièrement drôle. Mais il y a aussi de nombreuses références à une culture plus large. Que ce soient les romans de fantasy ou de SF voir les jeux vidéos les créateurs se sont bien amusés. Les noms des personnages et créatures sont aussi construits comme des jeux de mots. C'est aussi une histoire d'aventure qui place les différents personnages face aux choix d'aider son prochain ou non. Ce qui permet de mettre en place des combats qui, rapidement, deviennent très intéressants à regarder. Je déplore tout de même une certaine vision des personnages féminins qui doivent être belles et attirantes et qui sont souvent sauvées par les personnages masculins.

  • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

  • Twilight.

  • Film de vacances.

  • Bon scénario. Une série intéressante et distrayante avec de nombreuses références. Une réussite à mon avis.

  • Joss Whedon.

Image: Site officiel

scr_s02_ep10-03.jpg

11:10 Écrit par Hassan dans Fantasy, série | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wakfu | | | |  Facebook