Servants of the Empire. Imperial Justice par Jason Fry

Titre : Star Wars Rebels: Servants of the Empire. Imperial Justice
Auteur : Jason Fry
Éditeur : Disney 7 juillet 2015
Pages : 176

Zare Leonis est un héros. Il a échoué à capturer des rebelles mais son action rapide est appréciée par ses supérieur-e-s. Mais Zare Léonis n'est pas un fidèle de l'Empire. S'il accepte d'être formé comme cadet c'est dans le but de retrouver sa sœur et jamais il n'a été si proche de son but. Malheureusement pour lui, certaines personnes ne croient pas en sa loyauté. Durant la dernière partie de son année au sein de l'Académie Impériale de Lothal il va devoir se défendre contre la suspicion d'un camarade et d'un supérieur.

SPOILERS

Ce troisième tome, sur quatre, montre bien à quel point l'Empire est dangereux et ne respecte pas les libertés. Dans ce tome, Zare Leonis doit accepter d'aider à des enquêtes officielles. Pour cela, il doit interroger des personnes afin de les pousser à dénoncer des voisin-e-s afin de trouver des toutes les infractions aux lois, même les plus innocentes. De plus, il doit accepter d'être considéré comme un danger et de faire peur aux gens afin de continuer sa quête. On retrouve le thème de l'identité face au masque nécessaire que l'on commençait à voir dans le tome 2.

Ce tome s'intéresse malheureusement un peu moins à Merei. Bien entendu, l'auteur termine l'intrigue autour d'elle. Une grande partie du livre la voit aux prises du danger de l'enquête officielle de sa mère et face à un criminel qui peut la dénoncer à tous moments. Mais une moitié de son intrigue concerne sa relation avec Zare et surtout la difficulté de garder une relation saine à longue distance avec une personne qui a un intérêt spécifique et qui ne peut donc pas la soutenir. Heureusement, l'auteur marque que Zare est bien la raison de la fin de cette relation amoureuse.

*

**

*** Un troisième tome moins intéressant. Mais il ne reste qu'un seul tome avant de connaitre la fin de l'histoire.

****

*****

Image : Éditeur

Les commentaires sont fermés.