Beren et Lúthien par J.R.R. Tolkien et Christopher Tolkien

Titre : Beren et Lúthien
Auteurs : J.R.R. Tolkien et Christopher Tolkien
Éditeur : Christian Bourgeois 2017
Pages : 217

Ceci est le second grand conte à avoir été édité intégralement par Christopher Tolkien. Il n'y a aucuns textes inédits dans ce livre mais il permet de lire d'une manière cohérente le conte de Beren et Lúthien. Le conte nous narre les aventures de deux personnes dont l'amour est refusé par l'un des elfes les plus âgés du monde. Seul le vol d'un Silmaril doit permettre à leur amour d'exister. Mais une telle quête est certaine d'échouer car les Silmarils se trouvent sur la couronne de Morgoth, le dieu du mal, depuis leur vol au pays des divinités. Pourtant, Beren se lance dans l'aventure sachant sa mort presque certaine.

SPOILERS

Les contes de Turin Turambar et de Gondolin peuvent facilement être édité en un texte plus ou moins cohérent car le style n'est pas fortement différent. Bien entendu, Tolkien a largement modifié ses textes et sa manière d'écrire. Mais, en ce qui concerne Beren et Lúthien Tolkien a décidé d'écrire une grande partie du conte sous forme de vers, nommé le Lai de Leithian. La juxtaposition de textes en proses avec une forme qui se base sur un style médiéval est étrange. Cela demande un effort supplémentaire lors de la lecture.

De plus, tous les récits qui sont publiés dans ce livre ne sont pas terminés. En partie, cela est dû à Tolkien lui-même qui n'a pas terminé tous ses écrits. Mais on peut se demander pour quelle raison Christopher Tolkien a décidé d'inclure de nombreux extraits sortis de leur contexte. Si l'on connait le Quenta Silmarillion se retrouver dans les textes ne pose pas forcément problème. Mais je doute que quelqu'un qui ne connait pas l'œuvre du Quenta Silmarillion puisse facilement comprendre ce que fait Christopher Tolkien, malgré ses tentatives d'expliciter ses choix et de contextualiser un minimum les extraits. L'édition de ce dernier grand conte et donc celle qui me rend le plus sceptique.

*
**
*** Un beau conte mais est-ce réellement une bonne idée de l'éditer ainsi ?
****
*****

Image : Éditeur

Écrire un commentaire

Optionnel