Time Salvager par Wesley Chu

Titre : Time Salvager
Auteur : Wesley Chu
Éditeur : Tor 26 avril 2016
Pages : 400

Dans quelques centaines d'années l'humanité a atteint les limites du système solaire. On pourrait croire que l'humanité vit un âge d'or technologique avec des capacités dont nous ne pourrions que rêve. La réalité, c'est que l'humanité n'a fait que régresser depuis la fin du XXIème siècle. La gestion du changement climatique fut un échec. Il s'en est suivi des siècles de guerres et de catastrophes. La Terre est morte. Seules quelques petites poches de chasseurs cueilleurs subsistent alors que des méga corporations contrôlent le système solaire. Mais celles-ci sont dépendantes d'un ordre capable de voyager dans le temps. Le rôle de cette institution est de fouiller le passé, de trouver des lieux et des objets qui vont être détruits et de les exfiltrer en direction du présent afin de donner une chance de continuer pour l'humanité. Sans cet apport de ressources l'espèce humaine irait vers sa fin. Mais le passé est aussi en quantité limitée.

SPOILERS

Ce livre n'est pas pour moi. Il a tout pour me plaire. Un monde futuriste dystopique, la question des méga corporations, des règles bien écrites qui permettent de gérer les voyages dans le temps... Mais il n'a pas fonctionné avec moi. Dans les points positifs, l'auteur nous donne le temps de comprendre le fonctionnement de son univers tout en laissant assez de points sombres pour qu'il puisse continuer sa construction. L'histoire du monde entre le XXIème siècle et le présent et bien décrit comme une suite ininterrompue de catastrophes ayant mené au déclin, mais il n'y a que peu d'informations réelles sur le déroulement de ce déclin. Le fonctionnement des entreprises qui sont présentées est claire et permet de rapidement comprendre les limites de ces mêmes entreprises. Chronocom est censé être tout puissant, mais l'institution est contrôlée par d'autres entreprises qui monnayent leurs soutiens financiers et matériels.

Ce qui ne fonctionne pas est simple : le personnage principal, James, et sa relation avec Elise Kim. James est décrit comme un alcoolique dépressif et violent. Il déteste les humain.e.s et n'a qu'une unique relation amicale. Ses missions dans le passé ont un effet très négatif sur son état mental puisqu'il ressent honte et culpabilité face aux personnes qu'il laisse mourir, ou tue pour accomplir ses missions. Il décide de sauver Elise pour deux raisons : elle est optimiste et belle. Dès que les deux personnages se retrouvent dans le présent, il se mue en protecteur paternaliste et jaloux d'Elise qui devrait uniquement écouter ses ordres. Pourtant, Elise tombe amoureuse de lui... Je n'arrive tout simplement pas à croire à cette relation et je n'ai pas envie d'apprécier James et de suivre ses aventures.


** 
*** Mauvais ? Non. Mais ce roman ne fonctionne pas avec moi
**** 
*****

Image : Éditeur

Écrire un commentaire

Optionnel