Red Notice

Rome, de nos jours, un musée va exposer l'un des joyeux les plus célèbres et couteux de notre époque. Un joyau offert par Marc Antoine à Cléopâtre. Il fait partie d'un ensemble de trois joyaux mais le second est la possession d'un collectionneur privé tandis que le troisième est perdu, seules des rumeurs le mentionne. Un tel objet ne peut qu'exciter les convoitises. Il se trouve que l'un des plus grands voleurs d'art va tenter de s'en emparer. Mais l'agent du FBI Hartley va tout faire pour l'en empêcher.

SPOILERS

Red Notice n'est absolument pas le film de l'année, ni même de la semaine. C'est un film bête mais fun qui fonctionne parce qu'il n'essaie pas de se présenter pour ce qu'il n'est pas. Nous avons tous les ingrédients d'un film de casse. Des personnages forcés de travailler ensemble, des trahisons, des plans qui ne fonctionnent pas tout à fait et, bien entendu, une personne qui enquête et qui se rapproche de plus en plus de nos héros.

Tout en ayant conscience que ce film est loin de révolutionner le genre je l'ai apprécié. Il me semble que les acteurs et actrices ont bien aimé y jouer ensemble. J'ai aussi particulièrement apprécié que ce film soit bête mais logique dans sa bêtise. Par exemple, au début du film Nolan Booth fuit dans le musée. Hartley le suit en regardant d'abord un plan du musée afin de savoir comment mieux retrouver Booth. Même chose lors du début de la course poursuite. Booth prend un deux roues par très rapide qui lui permet d'éviter les dangers tandis que Hartley a directement un accident après avoir choisi une grosse voiture, rapide mais qui prend de la place sur la route. Ce sont de petits moments, mais ils m'ont fait rire.


** 
*** 
**** Car j'ai bien aimé ce film même s'il est imparfait et qu'il n'invente rien
*****

Image : IMDB

Site officiel

Écrire un commentaire

Optionnel