La famille Addams 2

Les Addams sont réunis et heureux. Enfin, tout le monde n'est pas heureux dans cette famille puisque le malheur est un style de vie. Mercredi, en particulier, est de plus en plus éloignée de la famille et de son père. Elle continue de tenter d'assassiner son frère mais elle refuse les réunions de famille. Elle se sent de plus en plus contrainte par ses parents. Celleux-ci ne savent pas exactement quoi faire. Lorsqu'un avocat vient leur ordonner un test ADN afin de découvrir si Mercredi est leur fille illes décident de fuir, une fuite déguisée en vacances familiales en camping-car.

SPOILERS

Je n'étais déjà pas très convaincu par le premier film. Je le suis encore moins par ce second film. Je ne trouve pas réellement tout ce que j'apprécie dans la famille Addams : la remise en cause d'un mode de vie de classe moyenne au sein d'un monde qui valorise la consommation et la conformité (les Addams étant l'incarnation du différent et de l'aristocratie même si les parents s'aiment au sein d'un couple hétérosexuel). Les "blagues" peuvent parfois faire sourire, mais sont rarement particulièrement réussies. En particulier, j'ai souvent soupiré de gêne devant le personnage de Pugsley et son oncle Fétide. Pourquoi nous faire subir ceci ? Je ne sais pas mais ce fut difficile. Le premier film était déjà peu imaginatif, ce second film réussi l'exploit impressionnant de l'être encore moins.

* Le popcorn était de meilleure qualité que le film, ce n'est pas un compliment pour le popcorn
** 
*** 
**** 
*****

Image : IMDB

Écrire un commentaire

Optionnel