Guerres indiennes. Du Mayflower à Wonded Knee (1620-1890) par Robert M. Utley et Wilcomb E. Washburn

Titre : Guerres indiennes. Du Mayflower à Wonded Knee (1620-1890)
Auteurs : Robert M. Utley et Wilcomb E. Washburn
Éditeur : Albin Michel 1 septembre 2021
Pages : 432

Ce livre est le second que je parcoure sur l'histoire des autochtones aux Etats-Unis. Le premier offrait surtout des extraits de sources commentées. Celui-ci est une synthèse de plusieurs siècles de guerres, révoltes et de relations entre colons blanc et autochtones. Les deux auteurs se sont divisé le travail afin d'écrire ce qu'ils souhaitaient être un ouvrage cohérent et le plus impartial possible.

Le livre est divisé en 1 chapitres chronologiques qui mettent en scène les révoltes de plusieurs tribus dans ce qui est en train de se transformer en en État libre plutôt qu'une colonie. Le récit démarre avec l'arrivée des premiers européens et leurs impressions. Immédiatement, les autochtones sont considérés comme une force de travail potentielle et celleux-ci souffrent des maladies provenant de l'Europe. Les relations sont empreintes d'efforts de paix de la part des autochtones avant que la pression migratoire, religieuse et les exactions ne mènent à des actions de guerres dont les conséquences sont toujours l'usage d'une armée punitive et la prise de contrôle de territoire. Ce livre nous montre des nations perdantes, petit à petit, le contrôle de leur vie et territoire alors que leur culture devient interdite.

Quelqu'un qui souhaite uniquement une synthèse appréciera ce livre. Mais il ne fait guère mieux. Il manque une explication des actions des colons et des autochtones, une prise en compte des différents contextes. Ainsi, le fonctionnement idéologique et pratique du "Bureau des indiens" n'est jamais présenté. Les croyances et cultures des autochtones ne sont jamais décrites non plus, ou très peu. Le contexte historique est considéré comme connu par un public qui est probablement censé être déjà au courant de l'histoire des États-Unis. Il manque beaucoup pour faire de cet ouvrage plus qu'une synthèse de surface mais est véritable travail d'histoire profonde.

Image : Éditeur

Commentaires

  • Je vous recommande la lecture du livre de Mari Sandoz " Crazy Horse, l'homme étrange des Oglalas", une version de l'Histoire écrite du côté des Indiens. Ce livre ne laisse aucun doute quant à la véritable nature des "Américains"...

  • Bonjour,

    merci je regarderais. J'espère trouver des livres moins décevant que celui que je viens de présenter.

Écrire un commentaire

Optionnel