• La roue du temps 17. Le coeur de l'hiver. Première partie par Robert Jordan

    Titre : La roue du temps 17. Le cœur de l'hiver. Première partie
    Auteur : Robert Jordan
    Éditeur : Bragelonne 18 août 2021
    Pages : 480

    Rand a réussi à repousser les Seanchaniens. Mais à peine retourné dans l'un de ses palais il est attaqué par Asha'man renégats. Ne sachant pas sur qui compter, il décide de disparaitre. Mais cette disparition lui permet aussi de se préparer à l'un de ses grands plans. Un moyen de corriger une attaque du Ténébreux et de lui donner plus de forces. Pendant qu'il fuit, Elayne revient à Caemlyn et elle commence à prendre le contrôle de ce qui pourra devenir son trône. Perrin, lui, se lance à la poursuite des aiels qui ont kidnappé Faile.

    SPOILER

    Ce livre se concentre principalement sur Perrin et Elayne. Perrin est un personnage que j'apprécie. Mais sa caractérisation dans ce livre est moins intéressante. Il est montré comme têtu, incapable de réfléchir et incapable de comprendre ce qu'on attend de lui. J'espère qu'il sera vite réuni à Faile afin qu'il redevienne intéressant. Elayne, elle, commence à construire sa monarchie. Le livre permet de l'observer alors qu'elle tente de palier aux problèmes économiques de la capitale et du royaume tout en jonglant avec ses devoirs d'Aes Sedai.

    Le livre se terminer sur trois annonces majeures: le plan de Rand, la fuite de Nynaeve et l'arrivée d'une héritière impériale des seanchaniens. Il reste à voir ce que le second tome va construire autours de ces fils d'intrigues.


    ** 
    *** 
    **** Moins de Rand, ce qui est une bonne chose, mais toujours autant de questions politiques
    *****

    Image : Éditeur

  • Jurassic World Dominion

    Après trois parcs différents, un espace protégés sur le continent et la vente aux enchères dans un manoir les dinosaures sont finalement libres. En effet, après les événements de Fallen Kingdom les dinosaures se sont rendus sur l'entier du monde. La majeure partie ne sont pas forcément dangereux mais les attaques de prédateurs sont de plus en plus nombreuses. Surtout, l'humanité ne sait pas encore comment gérer ce type d'animaux. Pire encore, leur arrivée annonce un désastre écologique majeur qui oblige l'équipe de Jurassic World et celle de Jurassic Park à s'unir.

    SPOILERS

    Fallen Kingdom fut un désastre. Dominion nous promettait ce qui devait nous être offert dans Fallen Kingdom: des dinosaures en liberté sur le continent. La réalisation fait aussi attention à montrer les conséquences sur le monde et sur le fonctionnement de l'humanité. Ainsi, il existe des lieux clandestins pour élever et vendre des dinosaures. C'est intéressant, mais plusieurs scènes deviennent ridicules lorsqu'on voit deux prédateurs libres dans un marché noir et aucun humain qui ne semblent en avoir peur... Donc oui, le film fait mieux que le précédent. Mais ce n'est pas un exploit.

    Comme tous les Jurassic Park, ce film veut nous parler de l'hubris humaine. On nous montre des états qui abandonnent la gestion des dinosaures à une entreprise privée qui organise des recherches autours du génome. Bizarrement, Ian Malcolm est l'un des employés de cette entreprise pour laquelle il donne des conférences qui durent 5 minutes. C'est une entreprise qui ressemble aux start up. Elle implique des personnes jeunes et passionnées qui ne se rendent pas compte, pas immédiatement, que l'on utilise leur passion contre elleux. Il est donc normal que cette entreprise soit la propriété d'un Elon Musk qui fait semblant d'être proche de ses employé-e-s mais qui n'hésite pas à tuer pour ne pas être questionné. Heureusement, le film continue la tradition des dinosaures qui mangent des patrons.


    ** Je ne suis pas particulièrement difficile en matière de dinosaures, mais ce film est très moyen
    *** 
    **** 
    *****

    Image : Site officiel