Our flag means death saison 1

Stede Bonnet est un riche aristocrate anglais. Il est marié avec des enfants et passe ses journaux dans son manoir. Stede Bonnet à la vie parfaite d'un gentleman. Et Stede Bonnet s'ennuie à mort tandis que sa femme est loin d'être heureuse (sans être malheureuse). Soudainement, Stede décide de fuir sa famille. Il achète un bateau, le Revenge, et se convertit à la piraterie. Mais pas n'importe quelle piraterie. Au grand désarroi de son équipage il souhaite créer une piraterie de gentlemen.

SPOILERS

Cette magnifique série vient d'être renouvelée pour une seconde saison et j'en suis très heureux. Avant même de la commencer, je savais qu'elle me plairait probablement. Passé la moitié du premier épisode, qui consiste en un atelier couture pour créer le drapeau, j'étais conquis. Cette série est étrange. Elle joue beaucoup sur l'humour de situation et le contraste entre ce que l'on attend de la piraterie et ce qui nous est montré. Avez-vous déjà vu un pirate offrir des tapas à une victime? Ou un équipage jouer sur le racisme des personnes blanches pour les voler?

Car derrière l'humour il y a du sérieux. La réalisation, dont Taika Waititi, met en avant des thèmes comme la masculinité et le racisme mais sans jamais oublier l'humour. Par exemple, Bonnet incarne l'homme raté dans le sens où il échoue à incarner une masculinité violente. Black Beard, lui, incarne cette masculinité violente. Pourtant, aucun des deux n'est heureux. Bonnet réussit à tuer, sans faire exprès, tandis que Black Beard souhaite être vu différemment qu'en un pirate sanguinaire (qui n'a pas tellement tué que cela). Il est poussé dans cette forme de masculinité violente par son second qui agit dans la série pour le forcer à être Black Beard. Et ces deux hommes, si différents, commencent à construire une romance homosexuelle.

Car cette série est aussi très libérale sur les questions de genre et de sexualité. Nous avons un personnage non binaire et l'équipage n'hésite pas à utiliser ses pronoms (la réalisation respecte ici les vœux de l'acteurice). Mais surtout, il y a la relation entre Stede et Black Beard. Contrairement à d'autres productions, celle-ci ne mène pas à des drames. Leur relation est immédiatement acceptée par tout le monde, les deux personnages en premier. C'est franchement rafraichissant. Selon moi, nous avons ici une magnifique série intelligente et bien écrite. J'attends avec impatience la suite des aventures de Stede Bonnet, le pirate qui a construit des passages secrets sur son bateau afin d'y cacher ses habits.


** 
*** 
**** 
***** L'une des meilleures surprises de l'année

Image : IMDB

Écrire un commentaire

Optionnel