améthyste

  • Asexualité. Comprendre l'orientation invisible par Julie Sondra Decker

    Titre : Asexualité. Comprendre l'orientation invisible
    Autrice : Julie Sondra Decker
    Éditeur : Améthyste 2021
    Pages : 403

    Bien que les orientations sexuelles soient connues depuis des années il semble que ce ne soit que récemment qu'elles sont, en occident, un peu plus acceptées et commencent à être considérée à égalité avec l'hétérosexualité (qui reste prégnant dans notre société patriarcale). L'asexualité fait partie de ces orientations connues depuis longtemps, mais restée dans les ombres jusqu'à la mise en place de communautés sur internet. Ce livre est écrit par une activiste étasunienne de la communauté. Il vise à donner les informations importantes aux personnes concernées, qu'elles soient ou non asexuelles.

    Le livre est divisé en 6 parties. La dernière permet à l'autrice d'offrir des ressources, la maison d'édition a ajouté 3 sources francophones, la première permet de conceptualiser le terme. L'asexualité, selon l'autrice, est l'absence d'attirance sexuelle pour autrui, une définition que je considère trop restrictive. Elle a récemment été modifiée aux États-Unis. Cette orientation sexuelle toucherait, selon des recherches, environ 1% de la population, à voir si ces chiffres sont validés à l'avenir.

    La seconde et troisième partie permettent à l'autrice d'expliquer les expériences des personnes asexuelles mais aussi les mythes qui existent autours de l'orientation. Je lis ces deux parties car elles sont assez proches. L'autrice utilise, parfois, les mêmes exemples. Dans ces deux parties, elle essaie de nous montrer la complexité de l'asexualité pour les personnes qui la vive. Ainsi, il n'est pas obligatoire d'être hétérosexuel pour être asexuel, on peut aussi être gay ou lesbienne (pour ne prendre que deux exemples). L'asexualité n'est pas un problème physique ou psychologique, malgré ce que pensent certaines psychiatres ou sexologues.

    Les parties quatre et cinq se destinent aux personnes asexuelles et aux proches de personnes concernées. L'autrice, là aussi, explique le terme et essaie de montrer comment entrer dans la communauté. Et, pour les proches, comment soutenir. L'autrice prend le temps de poser la question des relations romantiques, le mariage par exemple. Elle met en avant la nécessité du dialogue et des compromis pour tous les membres de la relation romantique.

    Ce livre de 400 pages est à la fois complet et une introduction. Beaucoup de thèmes ne sont que survolés et nécessitent des réflexions plus importantes. A de nombreuses reprises, l'autrice répète certains points. Selon moi, l'autrice souhaite que son livre soit un manuel que l'on ouvre selon les besoins. Il est donc nécessaire de répéter certains points pour éviter de perdre quelqu'un qui souhaite lire une question précise. L'autrice ajoute, dans son livre, un grand nombre de citations qui permettent de supporter son propos. Elle ajoute aussi quelques statistiques qui permettent d'illustrer certains points. En résumé, ce livre n'est pas parfait et il y a beaucoup de questions qu'il serait nécessaire de développer. Mais c'est un livre d'introduction qui devrait permettre d'ouvrir l'intérêt et d'éviter des incompréhensions.

    Image : Éditeur