andrés genolet

  • Runaways 6. Come away with me! par Rainbow Rowell, Andrés Genolet, Natacha Bustos et Dee Cunniffe

    Titre: Runaways 6. Come away with me!
    Auteur.e.s : Rainbow Rowell, Andrés Genolet, Natacha Bustos et Dee Cunniffe
    Éditeur : Marvel 6 octobre 2021
    Pages : 168

    Ce volume 6 contient Runaways (2017) 32-38. La famille a de justesse survécu aux plans de Doc Justice. Celui-ci, pour des raisons publicitaires, souhaitait tuer Karrie. Aucun des membres du groupe, en dehors de Gert, ne s'est méfié. Ces événements les ont durablement blessés, Karrie ne réussissant pas à guérir malgré les soins de Nico. Alors que la famille essaie de retrouver leur dynamique (avec l'aide de Doombot qui prend le rôle de parent, homme de ménage) plusieurs visites risquent de détruire leur groupe pour de bon. Les Runaways ont-illes encore assez de capacité à faire confiance aux autres pour accepter leurs aides ?

    SPOILERS

    Ce volume 6 est le dernier volume car la série a été annulée. C'est une perte. En effet, Rainbow Rowell décrit toujours aussi bien les relations entre les différents personnages. Je pense que personne, en dehors d'elle, n'aurait pensé à faire de Doombot un parent attentif (ou alors une sorte de majordome). Les personnages commencent aussi à avancer dans leur vie et à refuser de cacher certains secrets. Nico explique à Karrie le dangereux pacte qu'elle a accepté avec un homme maléfique tandis que Chase pourrait bien tenter une aventure avec la vendeuse du magasin qu'il fréquente (celle-ci lui ayant donné son numéro plusieurs volumes en arrière).

    Malheureusement aucune des pistes ouvertes par l'autrice dans ce volume 6 n'auront de réelles conclusions. Le volume lui-même ne se termine pas réellement. Plusieurs personnages doivent partir pour des raisons spécifiques. Nico renonce à une partie importante d'elle-même. Et le volume se termine. La série étant annulée on ne saura peut-être jamais ce qui va se dérouler pour les Runaways. Se termine donc l'une de mes séries préférées brillamment écrite par une autrice que j'espère retrouver sur d'autres comics.


    ** 
    *** Uniquement parce que la série a été annulée par Marvel.
    **** 
    *****

    Image : Site de l'éditeur

  • Runaways 5. Cannon Fodder par Rainbow Rowell, Andrés Genolet, Kris Anka, Walden Wong, dee Cunniffe, Matthew Wilson, Federico Blee et Jim Campbell

    Titre : Runaways 5. Cannon Fodder
    Auteur.e.s :  Rainbow Rowell, Andrés Genolet, Kris Anka, Walden Wong, Dee Cunniffe, Matthew Wilson, Federico Blee et Jim Campbell
    Éditeur : Marvel 9 septembre 2020
    Pages : 160

    Ce volume 5 contient Runaways (2017) 25-31. Depuis que le groupe nommé Runaways s'est réuni par suite de leur découverte des activités de leurs parents jamais illes n'ont pensé pouvoir être un groupe de héros et héroïnes. Lors de leur retour ensemble, initié par Gert et Chase, illes souhaitaient simplement vivre ensemble et se soutenir mutuellement. Mais, récemment, Karolina a décidé de faire plus. Elle veut devenir une véritable héroïne. Rapidement, elle est observée par un certain Doc Justice qui propose de leur apprendre à travailler en équipe.

    SPOILERS

    Les Runaways ne sont pas une équipe, c'est une famille. Illes vivent ensemble. Illes travaillent pour un salaire et pas pour le plaisir de contribuer à la société par un emploi important. Illes essaient de vivre ensemble malgré les crises. Doc Justice, lui, a toujours été un héros. Il veut être vu et il veut surtout ne pas être oublié. Son seul et unique but est d'être observé, de contrôler la narration.

    Les auteur.e.s nous montrent rapidement que Doc Justice n'est pas exactement ce qu'il semble être. Il est trop bon enseignant. Il possède trop de choses qui le lient à d'anciennes itérations de son équipe. Surtout, toutes ses équipes ont connus des tragédies alors que lui a survécu. Pire encore, il se marie toujours avec le même type d'héroïne. Logiquement, il n'y a que Gert qui se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond car elle est la seule que Doc Justice laisse de côté. Cette arrivée de Doc Justice n'est donc qu'une parenthèse. Mais elle permet de consolider la famille et de leur permettre d'être un peu meilleurs au combat.

    *
    ** 
    *** 
    **** Pas besoin de beaucoup d'action, les auteur.e.s savent que les relations entre les personnages sont bien plus intéressantes.
    *****

    Image : Éditeur

  • Runaways 4. But you can't hide par Rainbow Rowell et Andres Genolet

    Titre : Runaways 4. But you can't hide
    Auteur-e-s : Rainbow Rowell et Andres Genolet
    Éditeur : Marvel 16 octobre 2019
    Pages : 130

    Ce volume contient Runaways 19-24. Les Runaways ont survécu aux enfants des Gibborims qui souhaitaient terminer le travail de leurs parents. Malgré les désirs d'Alex Wilder, ils n'ont pas assassiné quelqu'un ni tué les Gibborims. Cependant, les restes de cet événement sont encore difficiles pour le groupe. Tout le monde doit apprendre à accepter les difficultés et les changements qui ont eu lieu dans leur vie. Et quelqu'un tente de se créer une vie super-héroïque en secret.

    SPOILERS

    Chaque volume rend les personnages plus sympathiques qu'avant. Il m'est difficile de choisir un moment préféré dans ce volume car les bonnes pages sont nombreuses. Que ce soit la discussion adulte avec Molly, Gert et Chase ou encore Niko et Karolina. Sans oublier Chase seul dans un magasin. Ces différents personnages ne sont pas là pour faire des choses fantastiques mais essaient seulement de réussir à grandir et à accepter les changements, malgré les difficultés.

    Si je devais ne donner qu'un unique mauvais point ce serait Alex. La fin du volume trois montrait que quelqu'un avait décidé de le suivre. Bien entendu, on se demande qui cela pourrait être et surtout pourquoi. Malheureusement, la résolution ne prend qu'un seul et unique numéro puis Alex disparait à nouveau. Je ne sais pas si on le reverra mais j'aurais préféré que les auteur-e-s prennent un peu plus de temps pour écrire autours de ce choix et d'Alex.

    *

    **

    ***

    ****

    ***** A chaque volume je souhaite lire la suite immédiatement !

    Image : Éditeur