e. k. johnston

  • Queen's peril par E. K. Johnston

    Titre : Queen's peril
    Autrice : E. K. Johnston
    Éditeur : Disney 2 juin 2020
    Pages : 352

    Naboo a une nouvelle reine. Celle-ci compte bien changer le fonctionnement de sa planète pour permettre à son peuple une vie meilleure et continuer à créer la paix dans le secteur local. Pour l'aider, elle peut compter sur le capitaine de la garde qui a choisi un groupe de jeunes femmes entrainées à la protéger mais aussi à lui enseigner ce qu'elle ne connait pas. Ce petit groupe a comme but de devenir une force presque impossible à stopper. La reine aura besoin d'elles à ses côtés alors que Naboo doit combattre la Fédération du Commerce qui l'a envahie.

    SPOILERS

    Ceci n'est pas le premier livre sur Padmé. Le premier que j'ai lu était assez intéressant car il permettait de mieux comprendre le passage de reine à sénatrice. Ce livre se concentre sur les premières semaines de règne pour se terminer lors de la fin de la bataille de Naboo, soit les événements du premier film. J'ai apprécié que ce livre permette de mieux comprendre comment les femmes qui aident et protègent Padmé ont été choisies. On comprend mieux leurs origines mais aussi l'amitié qui les relie. C'est aussi la première fois, à ma connaissance, que l'on parle des règles dans l'univers star wars (un site considère même que cela explique la mort de Padmé).

    Malheureusement, le livre devient trop lié au premier film dès la moitié de la lecture. L'autrice se contente de noter les grands événements mais ne parle presque de rien. On se contente de suivre la reine entre deux scènes alors qu'elle commente ce qui s'est déroulé dans le film. Il aurait été plus intéressant de ne pas intégrer la période du premier film et de se concentrer sur les problèmes que connait Naboo et le complot de Sidious ainsi que de la Fédération du commerce.

    *
    **
    *** Intéressant pour les personnes qui souhaitent mieux connaitre la période royale de Padmé. Dispensable pour les autres.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Queen's Shadow par E. K. Johnston

    Titre : Queen's Shadow
    Autrice : E. K. Johnston
    Éditeur : Disney 5 mars 2019
    Pages : 400

    Ce roman, le premier que je lis dans l'univers canon de star wars, se déroule peu de temps après l'épisode 1 alors que la conclusion prend place à la fin de l'épisode 3. Nous suivons Padmé Amidala alors que son rôle de reine prend fin. Malgré certaines demandes, elle refuse d'amender la constitution de Naboo afin de continuer son rôle de reine. Mais cela ne l'empêche pas de souhaiter continuer à servir sa planète, la démocratie et la République. La question qu'elle se pose concerne la forme que prendra son nouveau rôle. Rapidement, la nouvelle reine lui demande de devenir la sénatrice de Naboo au sein du sénat. Passer de reine à sénatrice n'est pas simple et Padmé pourrait bien perdre ses illusions au sein d'un système qui fonctionne avec difficulté et dont certains membres se préparent à ce qui deviendra la guerre des clones.

    SPOILERS

    Il y a une chose que j'ai beaucoup apprécié dans ce roman : Padmé et ses compagnes. Dans les films celles-ci ne sont que des ombres à peine décrites et montrées. Padmé elle-même n'est pas explicité dans son rôle de reine puis de sénatrice. Le roman élabore ces rôles. Les compagnes ne sont pas de simples atours mais des gardes et des politiciennes entrainées capables de combattre, de soutenir et surtout de prendre la place de Padmé en cas de besoin. La garde-robe elle-même a une grande importance dans ce roman. Outre les aspects d'images et de fonctions celle-ci permet de se préparer à tous les imprévus en cachant des outils et des moyens de défenses importants.

    J'ai aussi apprécié l'ambition de parler moins de combats spatiaux et plus de politique. Ce roman prend place dans un moment charnière entre la fin de la République et le début de l'Empire. Un moment durant lequel, selon les films, la démocratie fonctionne de moins en moins bien. Malheureusement, il me semble que ce roman échoue à vraiment traiter son sujet. Bien qu'il soit intéressant de montrer le passage de reine à sénatrice le travail politique est assez peu décrit et peu présent. Ce n'est que vers les dernières pages que l'on voit Padmé véritablement agir au lieu de suivre, ce qui joue négativement sur mon avis.

    *

    ** Il manque un aspect politique plus assumé pour faire de ce roman une réussite malgré l'amour porté à Padmé par l'autrice.

    ***

    ****

    *****

    Image : Éditeur