hatier

  • Histoire du XIXe siècle par Serge Berstein et Pierre Milza

    Titre : Histoire du XIXe siècle
    Auteurs : Serge Berstein et Pierre Milza
    Éditeur : Hatier 2 mai 1995
    Pages : 538

    Je l'ai déjà dit, je ne suis pas un grand connaisseur de l'histoire du XIXème siècle. Après avoir lu les classiques de Hobsbawm qui tentent d'expliquer le passage d'un ancien régime à un impérialisme j'avais lu un manuel dont la question principale concernait l'éveil des nationalités. Ce manuel est destiné à des étudiant-e-s de France qui préparent l'un des nombreux concours de ce pays. Contrairement aux autres ouvrages mentionnés, ce manuel n'a pas de problématique au profit d'un ensemble d'informations thématiques touchant toute l’Europe et, minoritairement, le reste du monde.

    Le livre est construit en deux parties. La première partie concerne le monde de 1815. Après la victoire contre Napoléon le monde européen est reconstitué autours d'une idée précise : éviter le retour de la Révolution et l'éveil des nations. Plusieurs couronnes sont reliées dans cet effort commun : la Russie, l'Autriche et le Royaume-Uni bientôt rejoints par la France à la monarchie restaurée. Mais cette alliance fait fi de l'importance des idées nationales et révolutionnaires au sein des populations européennes. Les tensions monteront jusqu'en 1848 lorsqu'une grande partie de l'Europe subira des mouvements révolutionnaires.

    La seconde partie concerne la destruction de l'Europe de 1815. Les mouvements des nationalités sont de plus en plus nombreux soutenus par la France mais aussi par les pays allemands qui y voient un moyen de s'unir contre la couronne autrichienne. Les différents royaumes doivent accepter la remise en cause de l'ordre européen. Mais l'arrivée de nouvelles nations implique de nouvelles tensions selon que l'unification de certains pays est soutenue ou combattue par d'autres puissances. La seconde partie du siècle est aussi celle de la course aux colonies qui créent aussi de nouvelles tensions, malgré des tentatives de pacification. Le livre se terminer sur l'état du monde diplomatique au début du XXème siècle et l'annonce des crises qui mèneront à la guerre mondiale.

    Cet ouvrage est très dense. Il contient aussi des schémas et cartes particulièrement utiles pour comprendre le propos des auteurs. Ceux-ci nous donnent beaucoup d'information sur de nombreux sujets. Mais ces informations permettent d'utiliser le livre non comme un ouvrage à parcourir de A à Z mais comme un outil de travail en cas de besoin d'informations sur un sujet précis. D'ailleurs, les auteurs renvoient souvent certains points à d'autres chapitres. Cependant, il est dommage qu'une bibliographie thématique ne soit pas jointe aux divers chapitres.

    Image : Éditeur