la régénération

  • La Régénération. Le libéralisme suisse à l'épreuve du pouvoir (1830-1847) par Olivier Meuwly

    Titre : La Régénération. Le libéralisme suisse à l'épreuve du pouvoir (1830-1847)
    Auteur : Olivier Meuwly
    Éditeur : Presses polytechniques et universitaires romandes 31 mai 2022
    Pages : 150

    Olivier Meuwly est un historien bien connu du monde politique et médiatique romand. Il a écrit plusieurs ouvrages d'histoire sur la création du monde politique suisse. Ce livre est sa dernière production. Il s'y intéresse à un moment particulier de l'histoire de la Suisse. Après 1815 les grandes puissances européennes ont garanti l'existence et la neutralité du pays. Celui-ci est géré par un nouveau pacte fédéral dans un sens conservateur, en accord avec l’Europe de l'époque, qui devait permettre de minimiser les acquis de la Révolution française.

    Cependant, ce conservatisme ne va pas durer et la Suisse, mais elle n'est pas seule, voit la création du mouvement libéral qui demande des réformes économiques et politiques. L'auteur montre parfaitement bien les origines de cette doctrine et ses prises de pouvoirs. Il nous montre aussi que les prises de pouvoir ne permettent pas toujours de mettre en place les réformes souhaitées. Les libéraux eux-mêmes ne savent pas forcément comme agir. Il existe plusieurs courants internes dont les futurs radicaux. Mais il y a aussi des accointance avec les conservateurs. Ces courants et tensions internes et externes vont pousser le pays en direction de la guerre civile de 1847 qui permettra enfin de répondre aux souhaits libéraux et radicaux par la création d'un véritable pays centralisé.

    Il faut aussi noter que l'auteur n'oublie pas les actions des puissances. Le territoire suisse offre un refuge politique à de nombreuses personnes qui peuvent en profiter pour préparer des actions dans leurs pays d'origine. Ceci implique souvent des pressions politiques et économiques de la part des grandes puissances européennes sur la Diète. Ce qui permet d'unir les radicaux contre l'ingérence étrangère mais aussi en soutien avec les réfugiés politiques. De manière générale, les grandes puissances ne sont pas favorables à des révisions politiques internes à la suisse car elles craignent une remise en cause du fonctionnement de leurs propres pays. Ainsi, l'auteur réussit aussi bien à présenter un mouvement, ses contradictions, les divisions internes au pays et les pressions internationales qui ont eu lieu ce qui fait de ce petit livre un bon moyen de comprendre la période compliquée de la Régénération.

    Image : Éditeur