phil ford

  • Torchwood 8. Skypoint par Phil Ford

    Titre : Torchwood 8. Skypoint
    Auteur :  Phil Ford
    Éditeur : Penguin 25 octobre 2018
    Pages : 256

    Gwen et Rhys sont enfin un couple marié. Les secrets n'existent plus entre les deux. Leur vie prend un nouveau tournant. Et même s'il est temps de retourner au travail après la Lune de Miel Rhys considère qu'un mariage implique aussi un nouvel appartement qui puisse permettre de penser à un potentiel futur familial. Sans prendre immédiatement une décision, il prend rendez-vous dans le nouvel immeuble ultra-moderne de Cardiff. La visite d'un splendide appartement se déroule sans anicroches jusqu'à ce que le vendeur disparaisse. Il n'est pas le seul à avoir disparu d'un immeuble presque vide. Torchwood devrait-il enquêter ?

    SPOILERS

    Si j'ai bien compris, ce roman est la dernière fois que l'on rencontre Tosh et Owen. Les deux personnages meurent dans la série principale. D'une certaine manière, ce roman permet de terminer leur intrigue mutuelle. Illes doivent faire semblant d'être en couple ce qui permet à l'auteur de montrer un aspect plus sympathique d'Owen tandis que Tosh n'est plus la simple amoureuse secrète. C'est une intrigue que je n'ai jamais appréciée dans Torchwood. De plus, Owen montre son amour de la vie, même une vie de mort-vivant, et son souhait d'éviter le retour à la véritable mort.

    Il est dommage que cette fin ait lieu dans un roman qui précipite la résolution de son intrigue, une intrigue qui aurait pu être intéressante mais qui tombe rapidement à plat. Au lieu de continuer sur l'idée d'une enquête sous couverture l'auteur décide trop rapidement d'envoyer l'entier de l'équipe Torchwood dans une tour qui devient un piège. Ceci aurait pu être intéressant et aurait permis de montrer les capacités de tous les membres de l'équipe. Mais, là aussi, l'auteur va bien trop vite et abandonne même une partie des personnages en cours de route. Pire encore, l'enquête principale est résolue sans que l'on sache comment. Les personnages donnent des informations sans avoir de moyens de les avoir découvert auparavant, comme si l'auteur voulait en terminer avec ce roman et passer à quelque chose qui lui semblait plus intéressant.

    *
    ** Bof
    *** 
    **** 
    *****

    Image : Éditeur