simone di meo

  • We only find them when they're dead 2. The stealer par Al Ewing et Simone Di Meo

    Titre : We only find them when they're dead 2. The stealer
    Auteurs : Al Ewing et Simone Di Meo
    Éditeur : Boom studios 2 mai 2022
    Pages : 144

    Ce volume 2 contient les numéros 6-10. Ce second volume prend place 50 ans après le premier. Malik est finalement revenu de son voyage, sous la forme d'une divinité. Autour de lui, se construisent deux types de croyance. L'une pense que Malik est le seul être divin. La second pense que toutes les divinités ont abandonné l'humanité tant que celle-ci refuse de se repentir. Les riches, en revanche, veulent simplement continuer leur vie d'avant. L'humanité est au bord d'une guerre de religion lorsqu'une ambassadrice demande à rencontrer un homme considéré comme le choix de Malik.

    SPOILERS

    Cette série est belle. Les choix artistiques sont magnifiques et permettent de mettre en avant la création de cet univers, au prix de la compréhension des événements. Cette série est ambitieuse. Elle veut construire un univers précis, ce second tome veut nous montrer un état de l'univers après de grands changements et ceci sans nous les montrer. Mais cette série est aussi très confuse. Nous n'avons que peu d'informations sur les événements qui ont mené à ce que nous lisons. Nous n'avons rien pour expliquer pour un Malik divin est arrivé. Nous avons encore moins d'informations sur ces divinités. Aurons-nous les réponses dans un prochain volume?


    ** 
    *** Sans être mauvais ce comics est difficile à lire et à comprendre
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • We only find them when they're dead. Book one: the seeker par Al Ewing et Simone Di Meo

    Titre : We only find them when they're dead. Book one : the seeker
    Auteur : Al Ewing et Simone Di Meo
    Éditeur : Boom 18 mai 2021
    Pages : 112

    Ce volume 1 contient les numéros 1-5. Malik et le commandant du vaisseau Vihaan II. Lui et son équipage font partie d'une nouvelle classe sociale : des personnes chargées de découvrir des minerais dans l'espace. Mais ces minerais ne peuvent être découverts qu'en les prenant sur les corps de divinités mortes. C'est un travail laborieux, couteux et très surveillés tout en étant nécessaire pour la survie de l'humanité. Mais pourquoi ne découvre-t-on les divinités qu'après leur mort ? Serait-il possible de les découvrir alors qu'elles sont encore vivantes ?

    SPOILERS

    Il m'est difficile de parler de ce premier volume car j'ai l'impression qu'il ne fait que poser la première partie d'une intrigue bien plus vaste. En l'état, le titre ainsi que le synopsis m'intriguaient. J'ai aussi été attiré par les planches que j'ai beaucoup appréciées. Mais je ne savais pas du tout ce que les auteurs allaient faire et, après avoir lu ce premier volume, je me demande comment ils vont continuer leur histoire.

    Ce premier volume parle très peu des divinités qui ne sont que des décors. Il parle bien plus de la relation entre Malik et Paula, une policière chargée de surveiller les personnes qui travaillent sur les corps des divinités. Les deux personnages sont liés par un passé commun et surtout par une perte commune. Mais il faut beaucoup de temps avant que leur relation ne soit réellement compréhensible. Malheureusement, on ne sait pas pourquoi Malik veut découvrir les divinités ni les raisons de leurs morts. Le volume 2 y répondra-t-il ?


    ** 
    *** Un début intéressant
    **** 
    *****

    Image : Éditeur