tenet

  • Tenet

    SPOILERS

    TW : Violences conjugales, actes de terrorisme

    Un agent de la CIA se prépare à prendre d'assaut, secrètement, un opéra dans lequel se trouve les restes d'une bombe nucléaire. Mais l'opération tourne très mal. Plusieurs jours plus tard, l'agent se réveille dans un bateau en direction d'une ferme éolienne. Il apprend qu'il est l'un des rares personnes à se voir proposer un poste dans un agence si secrète que seule un nom la décrit. On ne sait ni ce qu’elle ne fait ni contre quoi elle lutte. Mais on sait que cette lutte est la seule manière de survivre pour l'humanité face à une attaque difficilement concevable. Navigant à l'instinct, l'agent commence à relier, petit à petit, les fils d'un gigantesque plan.

    SPOILERS SPOILERS

    On comprend rapidement que le nouveau film de Nolan s'intéresse au temps et à la manière de le manipuler. Nolan décide qu'une technologie future permet d'inverse des objets et des êtres humains afin de leur permettre de remonter le temps selon le point de vue normal. Pour mieux montrer ce concept, il l'illustre par des mouvements inversés, des bombes qui implosent et des informations qui proviennent du futur. Cela lui permet de créer des images impressionnantes que l'on peut observer en deux sens selon la personne que l'on suit lors de la scène.

    Un tel concept demande un minimum d'explications, qui ne sont pas faciles à mettre en place. Comment une telle technologie est-elle formée ? Pour quelle raison est-elle un danger pour notre monde ? Le réalisateur commence par mettre en place une première partie assez bavarde et qui saute de villes en villes sans réelles explications. Car le réalisateur doit mettre son univers en place aussi bien pour nous que pour son protagoniste. Une seconde partie est bien plus nerveuse et se concentre sur une confrontation précise entre deux personnages. Celle-ci permet de répondre à certaines questions, dont la raison de cette lutte. Il faut noter que Nolan maitrise très bien le passage chronologique des scènes et je ne crois pas avoir vu d'incohérences entre deux moments.

    Le film nomme 2 femmes et deux de plus reste anonyme. Dans les anonymes l'une est une scientifique qui permet d'exposer l'univers de Tenet l'autre une soldate en charge d'un groupe. Dans les femmes nommées nous avons Prya jouée par Dimple Kapadia que j'espère revoir souvent. Elle dépeint un personnage intelligent qui use de son influence pour réussir et manipuler les gens. Pendant longtemps, on ne sait pas si elle est bénéfique ou non. Le second personnage féminin est Barbara, la femme de l'antagoniste. Nolan la place en position de princesse en péril. Ce n'est qu'à la fin qu'elle prend son destin en main plutôt que d'attendre une aide du protagoniste. Malheureusement, elle le fait en jouant sur sa féminité et sa sexualité, un trope trop souvent utilisé pour les personnages féminins. Elle est donc avant tout une femme qui a besoin d'être sauvée mais aussi une mère qui veut être proche de son fils. Elle se trouve face à un homme violent et qui ne veut que la posséder ce qui mène à des scènes de violences conjugales très violentes.

    *
    **
    ***
    **** Maitrisé, je n'ai pas vu le temps passer sauf durant quelques scènes que je pense peu utiles.
    *****

    Image : IMDB