the falcon and the winter soldier

  • The Falcon and the Winter Soldier

    Steve Rogers fut Captain America pendant une grande partie de sa vie. Il a fait de son titre un symbole des USA mais aussi d'une lutte en faveurs de la vérité et de l'espoir. Mais Steve Roger ne peut plus tenir le bouclier. Se pose donc la question de la personne qui pourrait lui succéder. Car le monde est toujours aussi dangereux. Après le retour de personnes disparues pendant 5 ans le travail pour redonner une place sur Terre à l'entier de l'humanité est éreintante. Et certaines personnes pensent que les choses étaient plus agréables après la destruction de la moitié de l'humanité.

    SPOILERS

    Cette seconde série n'est pas aussi bonne que la première. Pourtant, elle avait tout pour plaire. En effet, elle s'attaque à un sujet que les films n'ont jamais réellement voulu traiter : les conséquences socio-économiques des actions des Avengers. À la suite de Endgame, une moitié de la population revient sur Terre. Mais comment traiter ces gens ? Comment leur donner une maison, un travail, de quoi vivre. Que faire des personnes seules qui ont tout perdu après avoir disparu ? Et que faire des personnes qui étaient présentes durant ces 5 ans mais qui doivent maintenant accepter de rendre certaines ressources ? Ce sont des questions intéressantes qui permettent de construire un univers un peu plus réaliste, un peu plus dense et un peu plus cohérent. Malheureusement, le traitement de ces sujets par la série ne permet pas réellement d'enrichir le MCU. Les questions soulevées restent peu développées au profit d'une antagoniste rapidement qualifiée, et présentée, comme une terroriste.

    Une autre question concerne le symbole de Captain America. En effet, Steve Roger donne le bouclier à Sam Wilson. Mais ce dernier décide de le rendre au gouvernement afin d'en faire un objet exposé dans le musée de Captain America. Peu de temps après, un nouveau Captain est choisi. Mais ce dernier, bien qu'il débute en suivant les traces de Steve Rogers, montre rapidement son incapacité à comprendre son rôle. La série le montre en train de perdre pied petit à petit (en particulier par sa barbe qui pousse à mesure qu'il perd sa capacité à être le Captain). Cette tension explose vers la fin de la série lorsque ce nouveau Captain tue un homme avec le bouclier. Les images qui s'attardent sur le bouclier ensanglanté permettent de montrer à quel point le symbole est souillé par cet acte de violence. Plus important encore, on apprend qu'une personne aurait pu être le Captain des années avant. Mais cet homme est noir. Il fut emprisonné et des scientifiques expérimentèrent sans son consentement. On a ici toute la question du racisme systémique aux USA et ailleurs. Que Sam Wilson devienne Captain America est donc particulièrement important, plus que symbolique.


    ** 
    *** 
    **** La série ne réussit pas à tenir ses promesses mais elle reste intéressante.
    *****

    Image : Site officiel